Guides et conseils

Concubins : emprunter ensemble ou séparément ?

Concubins : emprunter ensemble ou séparément ?

Concubins : emprunter ensemble ou séparément ?

Vous êtes en couple, ni mariés ni pacsés, et vous souhaitez acquérir un bien immobilier. Seulement, vous ne savez pas ce qui est le mieux : emprunter ensemble ou séparément ? Nous pouvons vous conseiller dans ce choix, contactez-nous !

Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  • Un emprunt immobilier unique

C’est ce qui serait financièrement plus intéressant. En effet, le taux pourrait être plus facilement négociable, les frais de dossier et de garantie ne seront que sur un seul dossier… Chacun est alors co-emprunteur, mais responsable de la dette de son conjoint. S’il y a défaut de remboursement de la part de l’un des deux co-emprunteurs, c’est l’autre qui aura en charge la totalité de la dette.

  • 2 emprunts distincts

Chaque emprunteur souscrirait un prêt à hauteur de sa capacité propre de remboursement et serait donc protégé en cas de défaillance de paiement de l’autre. Seulement, les banques sont extrêmement frileuses pour prêter dans ces conditions, même si dans le compromis il est bien écrit que chacun sera propriétaire d’une part du logement. Elles imposent la caution solidaire de chacun pour le prêt de l’autre : en cas de problème de remboursement de l’un, c’est l’autre qui devra rembourser.

  • La convention d’indivision

C’est un document à établir devant un notaire, qui permettra de déterminer les modalités caractérisant l’indivision en cas de décès ou encore la procédure qui s’appliquerait en cas de séparation (vente du bien par exemple). Il s’agit de se protéger en amont concernant le partage du logement et de protéger le conjoint survivant.

  • Une SCI ?

C’est la SCI qui achèterait le logement et en serait propriétaire, le couple l’occuperait à titre gratuit. Il faudra en faire rédiger les statuts, nommer un gérant, tenir des assemblées… Chaque associé est responsable des dettes de la SCI selon sa quote-part, définie dans les statuts. Par exemple, si vous détenez 70 % des parts de la SCI et votre conjoint les 30 % restants, chacun sera redevable des dettes dans cette proportion.

C’est une décision qui peut être difficile à prendre, surtout n’hésitez pas à nous contacter, nos conseillers pourront vous orienter vers la solution la plus adaptée vous concernant. Vous pouvez nous contacter par téléphone (05 35 371 371), via notre site internet, ou en prenant directement rendez-vous.

 

NB : Nos clients sont satisfaits de nos conseils, venez jeter un œil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>